Cameroun - Les vendeurs contraints de signaler que « le tabac tue » (28/07/2008)

Accueil du site www.tabacologue-afrique.fr > Tabacologie Afrique francophone > Tabacologie Cameroun > Cameroun - Les vendeurs contraints de signaler que « le tabac tue » (...)

Le site www.tabacologue-afrique est destiné aux professionnels de santé africains. Article mis en ligne le 11 août 2011.


- Les vendeurs de la mort contraints de signaler que « le tabac tue »

Le Cameroun, en matière de lutte contre le tabac, est passé à la vitesse supérieure ! Les fabricants de tabac ne vendent plus un produit présenté comme « sexy » et dans le vent, un produit qui TUE...
En effet, depuis environ un mois, il est fait obligation aux fabricants de cigarettes de mentionner de manière plus visible sur les emballages les dangers liés à la consommation du tabac.
Le constat est satisfaisant. Cette prescription est respectée par les opérateurs de la filière. « Le tabac tue », « la consommation du tabac peut donner le cancer du poumon », sont désormais des mentions bien prescrites au premier coup d’œil sur les paquets de cigarettes.
Mais la nouvelle campagne anti-tabac est loin de décourager bon nombre de fumeurs qui continuent à tirer allègrement sur leurs cigarettes en public comme en privé.
Les non fumeurs dénoncent et réclament l’interdiction de fumer dans les lieux publics.
Le tabagisme est la principale cause de décès évitable dans le monde. Le tabac est le seul produit de consommation légalement en vente qui entraîne la mort d’un tiers à la moitié de ceux qui l’utilisent, comme le prévoient les fabricants, et dont la vie est raccourcie de 15 ans.
À mesure que l’industrie du tabac intensifie ses efforts pour attirer parmi les jeunes de nouveaux consommateurs de produits du tabac dans l’espoir de les fidéliser pour le restant de leurs jours, la santé d’une grande proportion des jeunes dans le monde est sérieusement menacée par ces produits mortels.
On compte 1,8 milliard de jeunes dans le monde, dont plus de 85 % vivent dans les pays en développement et sont la cible de campagnes agressives en faveur du tabac.
L’augmentation de la consommation de produits du tabac chez les jeunes filles et les jeunes femmes est un aspect particulièrement inquiétant de l’épidémie mondiale de tabagisme.
Et ça les autorités camerounaises l’ont compris. L’appât du gain ne peut passer devant la santé voir la vie de centaine de milliers de gens.

Isabelle ESSONO, Rédacteur Radio Télévision Cameroun 28/07/2008
http://www.crtv.cm/cont/nouvelles/nouvelles_sol_fra.php ?
showSection=economie&idField=1380&table=noticias


Retour à « Tabacologie Cameroun »

Association francophone des diplômés et étudiants en tabacologie (Afdet) - 15 rue de la Chapelle - F-95310 ST OUEN L'AUMONE
Tél. : +33 (0)95 057 55 77 - Siret 508 296 027 00016 Code NAF 9499Z
Plan du site | | Nous écrire | Espace privé | Informations légales | © Copyright 2007 2019 Afdet