Bénin - Sensibilisation anti-tabac dans les collèges (04/06/2017)

Accueil du site www.tabacologue-afrique.fr > Tabacologie Afrique francophone > Tabacologie Bénin > Bénin - Sensibilisation anti-tabac dans les collèges (04/06/2017)

Le site www.tabacologue-afrique est destiné aux professionnels de santé africains. Article mis en ligne le 4 juin 2017.


- Sensibilisation anti-tabac dans les collèges

Les méfaits du tabac sont nombreux sur ses consommateurs, encore plus, quand il s’agit des apprenants. Car, le tabagisme compromet également le rendement scolaire.
Le gouvernement du Bénin inscrit en priorité la lutte contre le tabagisme en milieu scolaire. Une vaste campagne de sensibilisation est lancée dans les collèges et lycées, sur toute l’étendue du territoire national.
C’est pourquoi, selon l’agence de presse Xinhua, le gouvernement a jugé opportun de profiter des manifestations de la Journée mondiale sans tabac 2017, pour sensibiliser les élèves des collèges et lycées du Bénin.

Le taux de décès progresse
Vendredi dernier, le ministre béninois de la Santé, Alassane Seidou, a estimé à près de 6 millions de décès annuels dans le monde, occasionnés par le tabac. À l’horizon 2030, si rien n’est fait, le nombre de décès avoisinera 8 millions par an.

Le tabagisme régresse au Bénin
Au Bénin, on observe une régression progressive du fléau. Selon l’enquête Steps, effectuée en 2015, 5% des adultes béninois consomment le tabac contre 16% en 2008. Alassane Seidou : « Cette prévalence a nettement régressé au vu des efforts de réglementation provenant de tous les secteurs d’activités (sécurité, santé, justice, commerce, société civile) ».

La situation est préoccupante chez les apprenants
Malheureusement, le cas des lycéens et collégiens, ayant entre 13 et 15 ans, est déplorable. En ce qui concerne donc, la couche juvénile, le phénomène est en hausse. Selon les propos du ministre relayés par l’agence de presse Xinhua, la prévalence était de 5,3% en 2009. Elle a stagné en 2016. Par contre, elle a évolué à 7% chez les sexes masculins. Alassane Séidou a nourri beaucoup de regrets quant à la progression observée dans cette période.

Agir toujours et toujours
D’où la nécessité d’agir toujours en faveur de la lutte contre le tabagisme. Car, « Tant qu’il reste un seul fumeur béninois sur le territoire, nous devons fédérer nos efforts pour ramener la prévalence à 0 %. », a conclu le ministre de la santé.

Venceslas B. Houndegnon La nouvelle tribune 04/06/2017
https://lanouvelletribune.info/2017/06/tabagisme-gouvernement-campagne-sensibilisation/


Retour à « Tabacologie Bénin »

Association francophone des diplômés et étudiants en tabacologie (Afdet) - 15 rue de la Chapelle - F-95310 ST OUEN L'AUMONE
Tél. : +33 (0)95 057 55 77 - Siret 508 296 027 00016 Code NAF 9499Z
Plan du site | | Nous écrire | Espace privé | Informations légales | © Copyright 2007 2019 Afdet