Algérie - 50 000 sachets de tabac à chiquer saisis à El-Kouif (26/10/2008)

Accueil du site www.tabacologue-afrique.fr > Tabacologie au Maghreb > Tabacologie Algérie > Algérie - 50 000 sachets de tabac à chiquer saisis à El-Kouif (26/10/2008)

Le site www.tabacologue-afrique est destiné aux professionnels de santé africains. Article mis en ligne le 11 août 2011.


- Près de 50 000 sachets de tabac à chiquer contrefaits saisis à El-Kouif

Près de 50 000 sachets contrefaits du tabac à chiquer portant la marque de la SNTA et près de 313 000 feuilles de tabac ont été saisis par les éléments du 14e GGF d’El-Aouinet à Tebessa, enregistrant six affaires distinctes depuis la fin de l’année dernière.
Le commandant Farid Mokhtari de la Gendarmerie nationale a indiqué que deux personnes ont été arrêtées à bord de véhicules transportant la marchandise de contrebande, à la frontière algéro-tunisienne. La vérification des emballages du tabac destiné à la consommation locale a dévoilé la contrefaçon sur les sachets fait d’aluminium, avec une impression clandestine de la marque de l’entreprise nationale, et de toutes les données et couleurs pouvant exister sur un sachet original, au point où la distinction du produit contrefait ne peut pas se faire facilement. Les informations collectées à se sujet au niveau de la frontière indiquent que les contrebandiers exportent illégalement des rouleaux d’aluminium vers des ateliers clandestins se trouvant sur le territoire tunisien où se fait la fabrication des sachets à tabac et l’impression de l’emballage. La marchandise est, ensuite, ramenée clandestinement sur le territoire national où on s’occupe de conditionner ce tabac de mauvaise qualité et de le revendre au niveau des souks et dans des bureaux de tabac au prix du marché.

L’analyse du tabac à chiquer contrefait a montrée qu’il est fabriqué à base de figues sèches, de la cendre de branches de figuier brûlées et une quantité insignifiante de feuilles de tabac. Il est à noter que cette fraude permet aux malfaiteurs un gain net allant jusqu’à 70 DA par sachet de tabac à chiquer, à savoir, que l’emballage imité leur coûte 20 DA par unité et le tabac contrefait varie entre 30 et 35 DA, selon les composantes, alors qu’il est vendu à 100 DA au consommateur.

Radia Zerrouki, envoyée spéciale à Tébessa, La Nouvelle République, 26/10/2008
http://www.lanouvellerepublique.com/actualite/lire.php?ida=69999&idc=4&date_insert=20081026


Retour à « Tabacologie Algérie »

Association francophone des diplômés et étudiants en tabacologie (Afdet) - 15 rue de la Chapelle - F-95310 ST OUEN L'AUMONE
Tél. : +33 (0)95 057 55 77 - Siret 508 296 027 00016 Code NAF 9499Z
Plan du site | | Nous écrire | Espace privé | Informations légales | © Copyright 2007 2019 Afdet