Loi contre le tabac : ce que risquent les industries et les récalcitrants (18/08/2016)

Accueil du site www.tabacologue-afrique.fr > Tabacologie Afrique francophone > Tabacologie Sénégal > Loi contre le tabac : ce que risquent les industries et les récalcitrants (...)

Le site www.tabacologue-afrique est destiné aux professionnels de santé africains. Article mis en ligne le 18 août 2016.


- Loi contre le tabac : ce que risquent les industries et les récalcitrants

Il va être de plus en plus difficile de fumer en public ou de vendre du tabac au Sénégal. D’autant que la loi contre le tabac est coercitive. Hier, lors d’une conférence de presse organisée par le ministère de la Santé et de l’Action sociale, le conseiller juridique dudit ministère est largement revenu sur les peines d’emprisonnement et les amendes prévues par cette loi.
Avec l’adoption du décret n°2016-1008 du 26 juillet 2016 portant application de la loi n°2014-14 du 28 mars 2014 relative à la fabrication, au conditionnement, à l’étiquetage, à la vente et à l’usage du tabac, les choses se compliquent pour l’industrie du tabac au Sénégal et les fumeurs. Lors d’une conférence de presse organisée hier par le ministre de la Santé et de l’Action sociale Professeur Awa Marie Coll Seck, le conseiller juridique dudit ministère Alphonse Thiaw a expliqué les fondements de la loi. Celle-ci exige désormais que le conditionnement et l’étiquetage extérieur des produits du tabac portent des mises en garde sanitaires pertinentes sous forme d’image et de texte couvrant 70 % des deux faces principales du paquet de cigarette.
"Le Sénégal a choisi la combinaison des images et des textes pour être plus frappant, parce qu’une partie de la population ne sait pas lire. La deuxième partie, c’est la composition du produit tabac. Pendant longtemps, on nous a dit que lorsque dans la composition on met de la nicotine 0,2%, du goudron 0,2%, c’est moins nocif. En réalité, il n’y a pas de niveau de pourcentage de nicotine moins grave d’un tabac à un autre. Cela veut dire que quel que soit le taux de goudron mis dans le tabac, il produit les mêmes...

Enqueteplus 18/08/2016

http://www.sen360.fr/actualite/loi-contre-le-tabac-ce-que-risquent-les-industries-et-les-recalcitrants-550542.html


Retour à « Tabacologie Sénégal »

Association francophone des diplômés et étudiants en tabacologie (Afdet) - 15 rue de la Chapelle - F-95310 ST OUEN L'AUMONE
Tél. : +33 (0)95 057 55 77 - Siret 508 296 027 00016 Code NAF 9499Z
Plan du site | | Nous écrire | Espace privé | Informations légales | © Copyright 2007 2019 Afdet