RDC - Lutte contre le tabagisme : l’ONG ACDRO veut obtenir l’implication des élus (31/03/2015)

Accueil du site www.tabacologue-afrique.fr > Tabacologie en Afrique francophone > Tabacologie Congo (RDC) > RDC - Lutte contre le tabagisme : l’ONG ACDRO veut obtenir l’implication des (...)

Le site www.tabacologue-afrique est destiné aux professionnels de santé africains. Article mis en ligne le 31 mars 2015.


- Lutte contre le tabagisme : l’ONG ACDRO veut obtenir l’implication des élus

De passage hier dans les locaux du Journal L’Avenir, M. Mbu José, président de l’ONG ACDRO qui existe depuis 1993, s’est livré à nos fins limiers pour parler de sa vision et des nouvelles perspectives de la lutte contre le tabagisme en République démocratique du Congo. Pour lui, son organisation, dans sa nouvelle vision et perspectives, doit comprendre notamment plus d’implication de la CCLAT de la part des ONG, plus de collaboration avec l’OMS/RDC et Suisse et d’autres intergouvernementaux, être connu de tous les organes de lutte contre le tabagisme dans le monde, être plus présent encore sur toute l’étendue de la République.
Cette vision vise aussi à rendre réellement indépendante cette ONG et bien d’autres ONG du secteur tabac, mettre une pression sociale supplémentaire pour les textes de tout genre sur le tabagisme, être une banque de données pour la RDC en projets contre le tabac dans ses indicateurs, être plus présent au séminaire et colloques internationaux pour l’actualisation des visions.
L’ONG ACDRO veut produire chaque année un rapport pays sur le tabac et le tabagisme, mieux organiser des conférences interrégionales, également sur le tabac et le tabagisme ; être l’interface principale de la société civile antitabac en RDC et faire participer plus d’élus du peuple à la lutte ainsi que leurs fidélisations à cette idéale.
Comme on peut s’en rendre compte, M. Mbu qui est également impliqué dans la lutte contre la corruption, compte nécessairement mettre en place une nouvelle forme de gouvernance. Pour y arriver, il entend organiser plus de bonne gouvernance associative en Rd Congo, car cela manque manifestement ; mettre en place la transparence associative en vue d’atteindre facilement les résultats, faciliter à un plus large accès à l’information organisationnelle, établir un meilleur circuit documentaire associatif.
Dans le même cadre, l’expert du tabac et du tabagisme veut intégrer une évaluation associative régulière aux indices d’engagement de la bonne gouvernance des ONG, rendre une plus grande information publique sur la gestion des financements reçus pour cette ONG et en collaboration avec d’autres ONG, valoriser un travail administratif journalier et plus conséquent malgré les temps difficiles actuels, mieux organiser les appels de fonds publics par voie bancaire et par voie de presse pour plus de contribution à la lutte contre le tabagisme, puisque les Congolais doit également apprendre à participer à des grandes idéaux.
L’ONG se doit aussi de solliciter avec insistance une contrepartie pour sa lutte de la part de l’État congolais, pour l’aider à avancer dans cette lutte et n’est pas toujours attendre des appuis extérieurs, pour chaque année tue 6 000 000 des personnes dans le monde, c’est-à-dire, toutes les 8 secondes, un homme, une femme ou un enfant décède à cause du tabagisme. Voilà pourquoi M. Mbu José entend voir les législateurs congolais sous mandat du souverain primaire être plus sensible à une logistique qui vise les questions du tabac en Rd Congo.

(JMNK)
par PMMM OPBK – 31/03/2015
http://groupelavenir.org/lutte-contre-le-tabagisme-en-rd-congo-long-acdro-veut-obtenir-limplication-des-elus-du-peuple/


Retour à « Tabacologie Congo (RDC) »

Association francophone des diplômés et étudiants en tabacologie (Afdet) - 15 rue de la Chapelle - F-95310 ST OUEN L'AUMONE
Tél. : +33 (0)95 057 55 77 - Siret 508 296 027 00016 Code NAF 9499Z
Plan du site | | Nous écrire | Espace privé | Informations légales | © Copyright 2007 2019 Afdet