Burkina-Faso - A Ouagadougou, la Cédéao s’attaque à la consommation de tabac (11/07/2014)

Accueil du site www.tabacologue-afrique.fr > Tabacologie en Afrique francophone > Tabacologie Burkina Faso > Burkina-Faso - A Ouagadougou, la Cédéao s’attaque à la consommation de tabac (...)

Le site www.tabacologue-afrique est destiné aux professionnels de santé africains. Article mis en ligne le 8 décembre 2014.


- A Ouagadougou, la Cédéao s’attaque à la consommation de tabac

L’enjeu principal de cette rencontre de Ouagadougou est de proposer au prochain Conseil des ministres de la Cédéao un projet de directives sur la fiscalité des produits du tabac.
Comment augmenter les prix des produits du tabac en vue de réduire sa consommation dans les États membres de la Cédéao ? Cette question est au cœur d’une réunion à Ouagadougou dont l’objectif est d’adopter un projet de directive sur l’harmonisation de la taxation des assises sur les produits du tabac.
L’enjeu principal de cette rencontre de Ouagadougou est de proposer au prochain Conseil des ministres de la Cédéao un projet de directives sur la fiscalité des produits du tabac.
Une directive qui a pour objectif de réduire considérablement la consommation tu tabac en Afrique de l’Ouest, en rendant difficile son accessibilité financière, selon le professeur Abdoulaye Diagne, directeur exécutif du Consortium pour la recherche économique et sociale : « Le but est de réduire la consommation de tabac dans les pays de l’Afrique de l’Ouest. Ce que l’on a constaté, c’est que cette consommation a fortement augmenté au cours des dernières années. Et à la base de cette augmentation, vous avez les produits du tabac qui sont bon marché ».
Une fois adoptée, cette directive permettra une augmentation des recettes fiscales tirées des produits du tabac. Des recettes qui pourraient servir à lutter contre les effets néfastes du tabagisme en Afrique de l’Ouest, selon le professeur Abdoulaye Diagne : « Les États vont disposer de plus de ressources pour mieux faire face aux dépenses publiques entraînées par l’expansion du tabagisme ».
Selon Salifou Tiemtoré, directeur des douanes de la Cédéao, les pays d’Afrique de l’Ouest présentent les taux de taxation des produits du tabac les plus bas au monde.

RFI 11/07/2014
http://www.rfi.fr/afrique/20140711-ouagadougou-cedeo-s-attaque-consommation-tabac/#./?&_suid=141773519192501346214668288392


Retour à « Tabacologie Burkina Faso »

Association francophone des diplômés et étudiants en tabacologie (Afdet) - 15 rue de la Chapelle - F-95310 ST OUEN L'AUMONE
Tél. : +33 (0)95 057 55 77 - Siret 508 296 027 00016 Code NAF 9499Z
Plan du site | | Nous écrire | Espace privé | Informations légales | © Copyright 2007 2019 Afdet